Août
17
2016

Comment devenir un maître du bluff au poker ?

Un bon joueur de poker doit forcément être un bon « bluffeur », c’est une stratégie très efficace pour ramasser une grosse mise à la fin d’une partie.

Comment devenir un maître du bluff au poker 

En quoi cela consiste ?

Tout le monde pense savoir ce qu’est le bluff au poker : faire croire que l’on possède des cartes qui diffèrent de celles que l’on a vraiment.

Toutefois, on compte deux grandes tactiques de bluff :

  • surjouer sa main, cela consiste à faire semblant de posséder la meilleure main quand on n’a rien ou une main peu importante. L’objectif de cela, est d’amener les adversaires à se coucher aussi rapidement que possible. Pour cela, on utilise plusieurs subterfuges : relancer, faire tapis …
  • sous-jouer sa main, encore dénommée « slow-play », cette technique consiste à juste suivre, même quand on a une bonne main, des As par exemple. Le but est de faire augmenter autant que possible le pot afin de mieux abuser à la fin les adversaires.

Mais il faut pas faire usage de ces techniques trop souvent : si les autres commencent à anticiper vos bluff parce que vous en servez trop souvent, ces manœuvres vont juste devenir inefficaces.

Comment bien bluffer ?

Le bon bluffeur est le joueur qui n’a pas une réputation de bluffeur, c’est celui qui est capable de faire coucher une bonne main de l’adversaire tandis qu’il sait parfaitement que le jeu qu’il a en main ne lui permet pas de rivaliser.

Pour pouvoir utiliser le bluff correctement il est indispensable que vous soyez vu autour de la table comme celui que vous souhaitez paraître. Ainsi, vos adversaires ne vous verront pas venir et seront toujours surpris de vos coups.

Combien bluffer ?

Le montant de la mise pour un bluff est très important. En fait, plus vous misez gros, plus tu montrez votre force et moins vos adversaires auront tendance à vous payer. En principe, quand vous avez du jeu, vous voudriez bien qu’ils vous payent, et quand vous bluffez, tu voudriez pas qu’on vous suive. Contrairement à joueur expérimenté, quand un débutant bluffe, il a tendance à miser fort, et lorsqu’il a du jeu, il a tendance à miser petit afin de tenter d’accrocher. C’est à ainsi qu’on détecte les débutants, les autres joueurs autour de la table pourront vous démasquer facilement si vous procédez ainsi. Le mieux est d’utiliser une mise standard, afin que les autres aient du mal à lire votre jeu.

À propos de l'auteur:

Comments are closed.