Oct
1
2016

Joueur pro: comment gérer ses revenus

Dans le domaine du gaming, les success-story sont nombreuses, on ne compte plus les personnes qui se sont enrichies considérablement au bout de 2, 3, 4 années en jouant au poker, au casino ou en pariant. Mais il y a une réalité, bien plus triste, qui est que ces joueurs font souvent faillite quelques années seulement après leur ascension. Il importe donc de savoir bien gérer son argent pour faire carrière en tant que joueur pro.

Joueur pro - comment gérer ses revenus

Pourquoi apprendre à gérer ses revenus ?

La gestion des gains, c’est l’une des choses qui fait la différence entre un joueur amateur et un joueur pro. Même si vous avez d’excellents résultats à court terme, cela ne prouve pas que votre niveau de jeu soit bon et que vous pouvez en faire votre activité principale.

L’expérience a montré qu’une majorité des gagnants de loterie font faillite. Parce que notamment ils ne disposent pas des compétences pour conserver cet argent. La plupart d’eux font des achats inconsidérés, de mauvais investissement et se retrouvent avec de grosses ardoises auprès du fisc.

 

Veuillez à tenir une comptabilité ?

Vos revenus aux jeux doivent être inscrits sur votre déclaration de revenus au sein de la rubrique des bénéfices non commerciaux.

Au sein de cette rubrique, vous pouvez opter entre 3 régimes en fonction du montant de vos gains annuels :

  • Pour un revenu annuel  inférieur à 32 900 euros l (en 2016) : vous avez la possibilité de vous déclarer comme auto-entrepreneur (il ne sera pas nécessaire de tenir une comptabilité dans ce cas)
  • Pour un revenu annuel supérieur à 32 900 euros: il est possible d’établir une déclaration annuelle intégrale qui fera apparaître vos revenus et vos charges ainsi que dépenses déductibles afin de calculer votre bénéfice imposable. Il s’agit là du régime de la déclaration contrôlée. Vous devez obligatoirement tenir dans ce cas une comptabilité.
  • Peu importe le montant de vos gains, il est aussi possible de monter une société afin d’y transférer la totalité des revenus, cela vous offre l’avantage de n’être imposé que sur le bénéfice ou le salaire que vous allez vous payer.

 

Comment payer un minimum d’impôts quand on est joueur pro

Vous pourrez payer moins d’impôts en déclarant vos gains au jeu dans la catégorie des BNC : mais veuillez quand même à :

  • Opter pour une association de gestion agrée afin d’éviter la majoration sur le bénéfice imposable.
  • Conserver tous vos justificatifs de dépenses afin de les déduire après.

 

 

À propos de l'auteur:

Comments are closed.